Blood Feud: un Jeu de rôle sur l'honneur, le pouvoir et la masculinité toxique!


Développaire : Amos Persson, Peter Malmberg

Édition: Bläckfisk Publishing

Site Kickstarter: https://www.kickstarter.com/projects/blackfiskforlag/blood-feud-an-rpg-about-honor-power-and-toxic-masculinity/?ref=kicktraq

Date de fin: 4 mars 2021


Observations du jeu


Le jeu de rôle Blood Feud concerne une thématique très peu abordée dans les jeux; la masculinité toxique. C'est un sujet souvent jugé tabou ou délicat, mais qui pourtant interpelle plusieurs joueurs. Qu'un groupe d'hommes ait décider d'aborder cette thématique, et ce dans le contexte d'un jeu de rôle, est un concept innovant et très intéressant. Le jeu est basé pour permettre de mettre l'accent davantage sur le plaisir de jouer, puis d'effectuer une introspection sur nos choix d'actions.

Le jeu de rôle est un bon véhicule afin de transmettre des apprentissages, notamment d'acquérir différentes connaissances ou expériences de vie. Le jeu RPG Blood Feud est alors un bon exemple de jeu de rôle à la thématique immersive et formatrice.

Histoire


Blood Feud est un jeu de rôle sur l'honneur, le pouvoir et la masculinité toxtique.

L'histoire se déroule à l'époque viking, et chaque acteur assumera le rôle d'un homme dans cette société. C’est aussi un jeu sur les vikings de la Scandinavie préchrétienne; sur l'honneur et les vendetta, le courage et la brutalité, la corruption et les conséquences. C'est avant tout un jeu sur ce que signifie être un homme dans un tel monde - et sur les conséquences que cela a sur les communautés dans lesquelles ils vivent.

Thématique du jeu


Les personnages masculins incarnés auront du mal à maintenir leur honneur et à la fin de l'histoire, vous verrez ce que cette lutte vous a coûté!

Votre honneur sera souvent remise en question, et le seul moyen de la conserver et de l'augmenter sera d'agir conformément à ce qui est considéré comme viril.

Vous jourez alors afin de voir quelles seront les conséquences de vos comportements. È la fin du récit, vous aurez une histoire digne des vieilles sagas islandaises.


Alors que vos personnages se battent les uns les autres pour leur honneur et aux dépens de chacun, les joueurs apprendront à identifier la masculinité toxique et peut-être que les personnages et les joueurs apprenons quelque chose sur eux-même au cours du processus.


Blood Feud est ainsi un jeu de rôle sur la masculinité toxique: certaines attitudes et comportements communs chez les hommes, qui leur causent un grand tort ainsi qu'à leur entourage.


Mécanique du jeu


Le but du jeu est d'explorer et d'expérimenter une masculinité toxique, tout en créant un drame réfléchi sur les relations, la concurrence et les conséquences sociales.

L'objectif de Blood Feud est alors de rendre la masculinité toxique plus facile à repérer pour une plus grande variété de personnes dans nos communautés de jeux de rôle et d'encourager des discussions critiques sur la façon dont les hommes se comportent et le pourquoi ils se comportent ainsi.


Le jeu se joue idéalement entre 3 à 4 joueurs. Aucun Maître de jeu n'est nécessaire pour ce jeu. Une partie complète peut durer 4 heures.

Pour jouer, vous aurez besoin de:

- Une feuille de personnages pour chaque joueur

- Une feuille blanche pour la carte des relations

- Des crayons et effaces

- 30 jetons ou billes rouges

- 10 cartes index

- Des outils de sécurité, tels que les lumières de traffics (comportements vert, jaune, rouge).


Pour créer l'environnement de masculinité toxique, sept actions sont possibles par les personnages:

1) Partager le lit de quelqu'un

2) Offrir un cadeau à quelqu'un

3) Commenter l’apparence d’une femme

4) Faire l'éloge de quelqu'un

5) Insulter quelqu'un

6) Escalade

7) Frapper un coup mortel


Des règles sont également importantes à respecter, malgré la grande liberté narrative du jeu. Ces règles permettent de conserver un bon environnement de jeu:


1) il doit toujours y avoir au moins une femme présente dans chaque scène.

Lorsque la dernière femme d'une scène part, la scène se termine simplement.

Nous ne nous intéressons qu'à ce qui se passe publiquement lorsque l'on regarde l'honneur, donc ce qui se passe lorsque les femmes ne regardent pas les joueurs ne compte pas.


2) À la fin de chaque scène, les joueurs qui jouaient des femmes doivent décider lequel des hommes de la scène était le moins viril. Cet homme perd un jeton d'honneur.

Par conséquent, les hommes doivent toujours rivaliser pour attirer l'attention des femmes et leur approbation implicite.


Interview video



Interview with the co-author Alf Peter Malmberg


1- Presentation of the author

I’m Alf Peter Malmberg, a Swedish RPG designer, RPG publisher and project manager at Bläckfisk Publishing. I’ve been designing games since 2014 and have previously self-published a role-playing game in Swedish called Fornsaga. My game design has pivoted towards GM-less story games during the last couple of years.


2- What is the narrative history of the game?

Blood Feud is my latest project which I’ve co-authored with my good friend Amos Persson. It is a game about honor, power, and toxic masculinity, based on the Icelandic sagas. You portray men struggling to uphold their honor. In the end, you will see what that struggle has cost both them and their community.


3- What is the mechanics of the game?

The mechanics are inspired mostly by Dream Askew and Dog Eat Dog. It is driven by a token economy, where tokens represent honor and power. You gain honor when acting in line with the male norms, and lose it when you don’t. You need honor in order to stand up for yourself and to escalate during conflicts.


4- What makes it different from other games?

This game explores toxic masculinity from the perspective of men, which to my knowledge hasn’t been done before.


5- How did you come up with the idea to design the game?

I wanted a game that explored the same kind of stories as the game Sagas of the Icelanders, but without needing a GM and with lighter rules.


6- What was the process of creating the game?

We design games iteratively. We begin by establishing a minimum viable product, we then test it, evaluate what happened, and make adjustments and additions where needed. Then we test it again, rinse and repeat!


7- What challenges did you encounter in the design of the game?

One of the most difficult things to ensure was that you shouldn’t be able to powergame the game. Trying to do so will render the game meaningless for that player. There is no fun to be had by just killing people left and right. Also, another important aspect was to make sure that women are not powerless in the game.


8- Difficulties encountered during the creation process or the Kickstarter.

We’ve done four previous campaigns, so this pretty much went as expected (so far)! This is our first international game, however, so we were pleased to have that new experience.


9-What element did you like the most about this game design project?

It’s a game that really needs to exist. People have been very supportive during the whole project, and we’ve gotten so much love and encouragement from people all over the hobby. We were really surprised by this!


10-What positive things you remember, the learnings or the meetings?

I have learned so much about toxic masculinity and gender norms from both designing and playing this game. I learn something new every time I play it!


11-What are your future projects related to your game or your organization?

We’re a collective of three game developers. We’re always working on our own personal projects, and we all have a couple of games in the pipeline right now. However, we haven’t decided yet what game we will publish next. For me personally, I’m working on a remake of Simon Pettersson’s Swedish RPG Svart av kval vit av lust, a story game about vampires, struggling to control the beast within.


12-Do you plan to take a break after this project, do extensions, combine projects?

I’m never taking any breaks, I have a whole backlog of ideas that I want to explore next, and I always work with several parallel projects.


Je tiens à remercier Alf Peter Malmberg, d’avoir pris le temps de répondre à mes questions. I would like to thank the Alf Peter Malmberg for taking the time to answer my questions.

Vous pouvez vous procurer le jeu de rôles Blood Feud sur le Kickstarter: https://www.kickstarter.com/projects/blackfiskforlag/blood-feud-an-rpg-about-honor-power-and-toxic-masculinity/?ref=kicktraq


Elsa Brais-Dussault/ LudiPsy



13 vues0 commentaire

©2020 par Ludipsy. Créé avec Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now